Equitation Ethologique

Une nouvelle approche du cheval

Magali Casagrande Martinaud EKITETO

Le monde équestre a, récemment, mis en place un nouveau mode de relation entre le cavalier et son cheval, l’équitation éthologique.

Cette évolution se confirme chaque jour un peu plus dans la pratique équestre et s’étend aujourd’hui vers l’ensemble des disciplines équestres puisque l’équitation éthologique est bien plus qu’un type d’équitation particulier mais bien, l’utilisation des connaissances de l’apprentissage du cheval en vue d’une collaboration améliorée entre le cheval et son cavalier.

 

Cette approche permet d’optimiser l’Equitation dans sa globalité, quelle que soit la discipline pratiquée, à pied, montée ainsi que dans la vie du cheval.

Qu'est-ce que l'équitation éthologique ?

Une nouvelle façon d’apprendre au cheval

L’éthologie se base sur l’observation du comportement du cheval dans son milieu naturel.

Les études sont faites selon les principes de recherches scientifiques réalisées par les éthologues.

Ces études portent sur les comportements, les postures, la communication et les échanges sociaux au sein des troupeaux, les rythmes naturels et les besoins vitaux des chevaux.

Des phénomènes observés sur les chevaux (comme les chevaux sauvages Przewalski) et des conclusions scientifiques obtenues, les acteurs de l’équitation en ont déduit de nouvelles pratiques et méthodes de travail pour les chevaux ; une nouvelle communication pour créer ce qu’on nomme aujourd’hui l’Equitation Ethologique.

Qu'est-ce que l'éthologie appliquée ?

La prise en compte de ses besoins naturels

L’équitation éthologique inclut l’éthologie appliquée en se basant sur les études faites sur le comportement du cheval dans son milieu naturel pour adapter, au mieux, le milieu de vie actuelle du cheval dans nos écuries.

Il s’agit de la gestion de l’espace de vie des chevaux, de l’équilibre des troupeaux pour que chaque cheval évolue pleinement dans son groupe social ainsi que le choix de l’alimentation correspondant aux besoins des chevaux (quantité, qualité, type, variété, rythme).

Equitation éthologique et Equitation classique

Complémentarité totale

CSO equitation ethologique competition magali casagrande martinaud

Les connaissances de l’équitation classique et de la biomécanique font totalement partie de l’équitation éthologique par le biais des mouvements de travail proposés au cheval  (l’incurvation, la descente d’encolure, l’épaule en dedans, l’appuyer, le contre-galop, le piaffer, le passage…).

Si l’équitation éthologique vise le même objectif pour le cheval que l’équitation classique, à savoir le travail juste, elle a fait évoluer les moyens et les méthodes pour parvenir à une équitation légère dans ses aides et facilement compréhensible par le cheval.

Le cheval retrouve dans son éducation et son dressage menés par l’Homme, la communication et le mode d’apprentissage qui lui sont naturels, ceux qu’il connaît depuis sa naissance au sein de son troupeau.

Le cheval connaît naturellement l’éthologie équine, l’Homme doit l’apprendre.

Le cavalier connaît l’équitation, le Cheval doit faire son apprentissage pour l’apprendre à son tour.

Ainsi, cavalier et cheval parlent le même langage.

Le cheval bénéficie alors d’un environnement d’apprentissage plus sécurisant ; il apprend mieux et progresse plus vite.

Dans le processus d’éducation du cheval, l’équitation éthologique vient en premier lieu, les exercices d’équitation classique sont, par la suite, intégrés au travail du cheval quand celui-ci grandit tout en maintenant les principes d’acquisition établis depuis le début de son éducation.

Aujourd’hui, avec l’équitation éthologique, le cavalier :

  • Communique mieux avec son cheval,
  • Canalise son attention et son énergie,
  • Développe une équitation respectueuse et plus sécuritaire,
  • Assure le bien-être psychologique et physique par un cadre rassurant et adapté à la nature du cheval
Equitation Ethologique Ekiteto Magali Casagrande Martinaud

Pourquoi l’équitation éthologique se développe toujours plus ?

L’Equitation évolue dans son ensemble vers une approche différente pour être toujours plus en accord avec la nature du cheval et les attentes de ses pratiquants.

L’équitation éthologique permet cette évolution car elle prend mieux en compte le cheval et ses spécificités.

Elle permet également d’obtenir des résultats plus rapidement, avec plus de sécurité et de plaisir dans la pratique équestre.

 

Il est également à noter que l’équitation éthologique permet d’éviter les comportements inadaptés de la part du cheval, motif malheureux qui, trop souvent, se solde par l’abattage du cheval.

Si l’équitation éthologique se développe, c’est également par le biais de cette quête constante de la compréhension du monde du cheval dans le but d’être plus en harmonie avec lui et de l’amener en douceur vers son objectif sportif et de pratique.

L’équitation éthologique montre que la qualité de la relation Homme/Cheval détermine la qualité de l’équitation.